Boule d'attelage sans remorque : est-ce possible ?

Boule d’attelage sans remorque : est-ce possible ?

Est-il illégal de rouler avec une boule d’attelage sans remorque attelée ? Et si vous causez un accident, est-ce que l’assurance couvrira les dommages ?

Est-ce légal de conduire avec une boule d’attelage ? 

En réalité, il y a un flou juridique en ce qui concerne l’utilisation de la boule d’attelage sans remorque. Selon le Code de la Route, le véhicule doit être aménagé de manière à réduire les risques d’accidents corporels en cas de collision. Cela s’applique tant aux occupants du véhicule qu’aux autres usagers de la route. Ainsi, il n’y a pas d’interdiction spécifique de rouler avec une boule d’attelage. Cependant, il est important que les automobilistes soient conscients des éléments qu’ils installent sur leur véhicule et de leur potentiel dangerosité.

En cas de contrôle routier, les automobilistes ne risquent pas d’amende spécifique pour la présence d’une boule d’attelage sans remorque. Toutefois, il est fortement conseillé de la retirer, car cela réduit le risque d’accrochage en cas d’accident. Il est donc préférable de prendre cette précaution pour garantir la sécurité de tous les usagers de la route.

En cas d’accident, quelle est la prise en charge ? 

Lorsqu’un accident se produit, il est essentiel que votre assurance comprenne les causes de l’accident. Par exemple, si vous êtes victime d’une collision arrière et que vous avez une boule d’attelage installée, l’assurance ne vous tiendra pas responsable de l’accident. Cependant, si vous êtes responsable de l’accrochage en raison de votre boule d’attelage, l’assurance peut choisir de ne pas vous indemniser et même invoquer une exclusion contractuelle. Il est donc important de mentionner la présence de la boule d’attelage sur le constat amiable, car cela servira de preuve.

Quel est le prix d’une boule d’attelage ? 

Le prix de la boule d’attelage varie en fonction du poids de votre remorque. Pour une remorque pesant moins de 750 kg, le prix sera d’environ 35 €, tandis que pour une remorque plus lourde, il peut atteindre jusqu’à 1 350 €, notamment si votre véhicule est équipé d’une caméra de recul.

Prenons l’exemple d’une Volvo XC60 avec un moteur TD AWD et une boîte de vitesses automatique. Ce véhicule est capable de tracter une remorque freinée d’un poids compris entre 1 800 kg et 2 400 kg maximum. La charge maximale autorisée sur la boule d’attelage est de 100 kg.

Si vous tractez une remorque non freinée, le poids maximum autorisé sera de 750 kg, avec une charge maximale de 50 kg sur la boule d’attelage.

Il est important de noter que, lors de la conduite, un dépassement de 100 kg est toléré, mais il faudra rouler à une vitesse inférieure à 100 km/h.

Il est donc essentiel de connaître les spécifications de votre véhicule et de votre remorque pour choisir l’attelage adapté et respecter les limites de poids autorisées.

Comment installer ou enlever une boule d’attelage ?

Avant de mettre en place ou de retirer une boule d’attelage, il est important de se munir de certains outils essentiels tels qu’un cric ou des chandelles, des tournevis, un jeu de clés plates et un jeu de clés à pipe. Ces outils seront nécessaires pour effectuer l’installation ou le retrait de manière efficace et sécurisée.

Installation d’une boule d’attelage. 

L’installation d’une boule d’attelage peut être réalisée par vous-même. Cependant, il est important de suivre attentivement les instructions du fabricant avant de procéder à l’installation.

Tout d’abord, retirez le pare-chocs, le pare-boue et les caches plastiques pour pouvoir accéder aux points de fixation. Ensuite, installez la pièce centrale de l’attelage ainsi que les pattes de fixation latérales. Assurez-vous ensuite de connecter les fils électriques des feux arrière aux bornes du faisceau de l’attelage.

Ensuite, placez le boîtier du faisceau dans son logement prévu à cet effet. Enfin, fixez solidement la quille de l’attelage à l’aide des vis fournies. Une fois cette étape terminée, vous pouvez remettre en place les blocs feux, le pare-chocs et les habillages plastiques.

N’oubliez pas de consulter les instructions spécifiques du fabricant pour vous assurer que l’installation de la boule d’attelage se fait correctement et en toute sécurité.

Démonter une boule d’attelage : comment faire ? 

Le démontage d’une boule d’attelage peut être plus ou moins difficile en fonction du type d’attelage utilisé. Il existe plusieurs types de montures, notamment les attelages fixes, amovibles, invisibles, standard, les chapes mixtes et les crochets mixtes. Pour un attelage fixe, il est nécessaire d’utiliser des outils pour démonter la boule, car elle est fixée avec des boulons. Il suffit alors d’enlever la rotule à l’aide d’un tournevis. En revanche, les autres types d’attelages peuvent être démontés à la main, sans avoir besoin d’outils spécifiques. Si vous avez besoin d’aide pour le démontage de votre boule d’attelage, vous pouvez trouver des tutoriels utiles sur des plateformes comme Youtube.